LE CHÂTEAU DES ETOILES T1 : 1869, LA CONQUÊTE DE L’ESPACE (1/2)

le_chateau_des_etoiles_01-alex-alice1869. Après la disparition de sa mère dans une tragique expérience scientifique, Séraphin Dulac et son père sont invités en Bavière. Là, ils découvrent que le jeune roi Ludwig se passionne pour la conquête de l’espace. Mais cette technologie intéresse d’autres personnes mal intentionnées.

Cette chronique est spéciale puisqu’il est question des trois éditions publiées sur cette première partie. Pour ceux qui ont lu les gazettes, ils savent tout le bien que je pense de cette réalisation (sinon reportez-vous aux chroniques des gazettes 1 et 3).
Entre mai et juillet fut publié les gazettes, contenant les chapitres du premier volume. Premier avantage, mais pas des moindres, c’est d’avoir les premières images cinq mois en avance (pour la première gazette) et en grand format (29×42). Un format qui permet en lisibilité totale ! Tour à tour verticales puis horizontales, le petit nombre de cases embrassent les pages. La narration est dynamisée, l’enchaînement des cases est idyllique. En plus du récit, l’auteur Alex Nikolavitch ajoute des textes historiques, tandis que d’autres sont de sa composition. L’ensemble des gazettes permet d’avoir l’intégralité de l’œuvre à bas prix (moins de 10 euros), avec des couvertures inédites. L’histoire, pensée comme une récit feuilletonesque, trouve sans doute sa meilleure édition ici.
L’édition standard permet d’avoir l’intégralité du récit. Imprimé sur du papier de qualité, les couleurs ressortent. Les lecteurs attentifs s’apercevront que des détails ont changé (des traits sont gommés, la pagination n’est pas la même, le remplacement de certains titres) par rapport aux gazettes. Ces détails permettent d’avoir un produit fini, adéquat pour l’album, mais on peut regretter le côté « test » de la gazette, tout comme les textes d’Alex Nikolavitch qui ne paraîtront dans aucun volume relié. L’objet en lui-même est magnifique. De format 24×32, la couverture alterne les parties vernies, donnant au toucher une sensation de relief. Cette sensation fera penser aux volumes cartonnés de Jules Vernes édités par Pierre-Jules Hetzel. La couverture intérieure n’est pas anodine. Les losanges azur et blanc sont le symbole de la Bavière, le cygne est l’animal héraldique de la famille royale, mais le blason n’est jamais représenté ainsi. Personnellement, je trouve qu’il se rapproche du blason de la Syldavie (pays fictif dans l’univers de Tintin). Cette déclinaison du blason à l’infini fait penser à nos livres d’enfance.le_chateau_des_etoiles-gf_01-alex-alice
La troisième version n’est pas la moindre puisqu’il s’agit de la version grand format (29×38). Si on retrouve la version standard, la couverture est différente. Les recherches graphiques sont nombreuses et expliquées. Une interview permet d’imaginer les coulisses de l’œuvre (pourquoi, les références, la construction de l’univers). Nadia Gilbert rapporte « qu’ils n’ont pas voulu que le contenu du grand format soit le même que les journaux ». Ce magnifique objet est un tirage unique.

Après avoir décortiqué les trois éditions, il est difficile de choisir. Chaque lecteur trouvera son bonheur, qu’il soit amateur de bande dessinée ou pas. Rappelons qu’Alex Alice a voulu revenir sur une bande dessinée pour TOUS. Les différentes générations liront avec plaisir cette œuvre où l’auteur s’essaye, avec succès, à la couleur directe et à l’uchronie (à partir d’un point de l’Histoire, on diverge vers un récit imaginaire. Ici, l’éther existe). c’est un grand récit romantique où l’esprit du merveilleux scientifique (« ancêtre » de la science-fiction) règne. Saluons le travail éditorial de Rue de Sèvres. Depuis Angoulême 2014, la maison d’édition montrait quelques pièces (maquette de scaphandre, d’aéronef, etc), avant que les premières images n’appairassent et qu’enfin, la première gazette arrive entre nos mains fébriles. Un beau récit illustré superbement, en attendant 2015, pour la suite.

LE CHÂTEAU DES ETOILES : 1869, LA CONQUÊTE DE L’ESPACE T1
AUTEUR : ALEX ALICE
EDITIONS : RUE DE SEVRES

Plusieurs articles sont parus sur Le Chateau des Etoiles, version gazette ou album : Mille et une frasques, Bar à bd, Un amour de bd version gazette, version livre, Les livres de George, Les chroniques de l’invisible, Livresse des mots, Lire et relire.

Logo-BD-Mango-bleu

Publicités

17 commentaires sur “LE CHÂTEAU DES ETOILES T1 : 1869, LA CONQUÊTE DE L’ESPACE (1/2)

  1. Ah ! Merci pour cet article qui permet de mesurer réellement les qualités de chaque support (journal / intégrale BD). Très intéressant… et vivement la suite oui ! 🙂

  2. Une véritable entreprise que tout ce travail. C’est très intéressant et je te remercie pour ces comparaisons que tu as faites, ce n’est jamais très simple de les détailler ensuite! Il faut que j’aille voir ce que propose ma bibliothèque!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s