CHRONIQUES DU GRIMNOIR T3 : FOUDRE DE GUERRE

chroniques-du-grimnoir-t3-larry-correiaMême s’ils ont protégés Washington, l’Amérique voit les actifs (ceux qui usent de la magie) comme des criminels. Franklin D Roosevelt est prêt à proposer une loi pour les distinguer.
De son côté, Jake Sullivan recrute les plus vaillants des actifs pour « botter le cul » à l’usurpateur qu’est l’Empereur… S’il arrive à maîtriser Toru, samouraï japonais, qui le guide dans cette quête. Quant à Faye, elle essaye de comprendre son pouvoir.

Chroniques du Grimnoir se finit et si ce troisième tome est du même niveau précédents, il y a beaucoup de détails qui changent. Le plus gros défaut de ce livre, c’est d’avoir séparé les protagonistes. Voulant montrer plusieurs ambiances, l’auteur a démultiplié les intrigues et délaie la narration. Si les endroits visités ne manquent pas de piquant (Berlin et ses zombies, ce qu’il reste d’Amiens, Shanghai), il manque le dynamisme des deux premiers.
La psychologie des personnages évolue et si les asiatiques tombent dans les clichés, Faye Vierra devient une vraie meneuse. On ne sera donc pas étonné qu’entre son pouvoir et son patronyme, on ne lise pas « Faye », mais « Fée ». S’il n’apparaît que pendant quelques pages, le chevalier Zachary est très intéressant. Le fait qu’il soit devenu un zombie change ses sensations, son pouvoir et on peut lire dans ses paroles, toute la détermination qui émane de cet homme. La plupart des personnages sont pensés comme si une adaptation cinématographique allait se faire. Comme description de caractères, on a vu pire.
Mais il y a LE détail… La série Chroniques du Grimnoir se classait dans les tomes précédents,  dans la fantasy (la magie est courante, elle n’est pas expliquée scientifiquement), mais celui-ci se classe dans la science-fiction. En effet, on y apprend que la source du pouvoir est extra-terrestre !! Il est intéressant de voir toute la théorie sur la nature de ce pouvoir (c’est une entité) et ce qu’elle pousse à faire aux humains. Précédemment, j’avais lu plusieurs chroniques qui comparaient cet univers à celui des éditions Marvel. Avec Foudre de Guerre, l’intrigue me rappelle la vieille histoire du Beyonder ( une entité surpuissante qui teste les super-héros et les humains). Certains vont crier au plagiat, je n’irai pas jusque là. Larry Correia s’est fortement inspiré, sans doute, mais son univers tient la route et les nombreux emprunts à l’Histoire  sont très amusants.

Si ce troisième tome reste un peu pesant (à cause de la narration diluée), on passe un excellent moment. On n’a pas besoin d’avoir son dictionnaire à côté, l’action est immédiate et les personnages ne servent pas de faire valoir. Bref, une trilogie à relire !

ps : pour les mélomanes, je recommande Princes of the Universe (Queen) qui accompagnera votre lecture.

CHRONIQUES DU GRIMNOIR
T3 : FOUDRE DE GUERRE
AUTEUR : LARRY CORREIA
COLLECTION : LA DENTELLE DU CYGNE
EDITION : L’ATALANTE

Lire la chronique du tome 1, du tome 2

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s