LES MONDES CACHES : L’ARBRE-FORÊT

les-mondes-cachés-filippi-cambioniGrégoire est en pleine adolescence : confusion, rebellion et premiers sentiments amoureux. Si celà ne suffisait pas il doit faire avec le nouvel ami de sa maman. Heureusement, sa meilleure amie, Itsuki, l’emmène dans des jardins parisiens à l’abri des regards indiscrets. C’est le lendemain d’une de ses escapades, qu’Itsuki disparaît. Grégoire se lance à sa recherche… Dans un monde parallèle.

C’est en 2003 que Denis-Pierre Filippi et Etienne Jung entament une série fantasy : Gargouilles. Le dessinateur passe les pinceaux à Silvio Cambioni et le nouveau duo Denis-Pierre/Silvio nous racontera les aventures de Grégoire sur 6 autres tomes. Les Mondes Cachés se veut la suite, tout en étant séparé de Gargouilles. On retrouve Grégoire, devenu adolescent. Il refuse de se servir de ses pouvoirs. On a quelques réminiscences de la précédente série, mais pas besoin de l’avoir lu pour comprendre ce tome.
Si la trame est assez simple, le scénariste nous promet quelques futures intrigues qui seront explorées. Il faut dire que L’Arbre-Forêt n’a été qu’exploré et que les relations entre les personnages semblent plus complexes que prévues. Denis-Pierre Filippi continue la recette de sa précédente série, tout en ajoutant des ingrédients qui la pimentent. Le résultat devient une lecture addictive, qu’on a plaisir de lire encore et encore.
Silvio Cambioni délaisse le trait de Gargouilles. Il s’approche du réalisme sans oublier les figures de la précédente série. Un exercice loin d’être facile. Comme Grégoire, le public a grandi, elle devenu adolescent. Tout en restant dans un univers connu, les images créées sont nouvelles et apportent de la fraîcheur. Plusieurs cases sont des plans larges. Elles permettent de voir le coup de crayon de Silvio Camboni. Celui-ci est de toute beauté. Son imagination crée des univers mystérieux et féeriques. On a envie de rejoindre les personnages.
Mais le dessin ne serait rien sans l’ajout des couleurs de Gaspard Yvan. C’est une explosion de couleurs qui nous attend. Si notre monde est « juste normal », celui de l’arbre forêt voit des couleurs sensationnelles. L’ensemble dessin-couleurs est une véritable carte postale !

Deuxième série où Grégoire est le héros et deuxième coup de coeur après Gargouilles. Si on change les thèmes, le talent est au rendez-vous. Un tome (pour l’instant ?) unique qui peut se lire séparément ou à la suite de Gargouilles. Dans tout les cas, à consommer sans modération.

LES MONDES CACHES : L’ARBRE FORÊT
AUTEUR : DENIS-PIERRE fILIPPI
DESSINATEUR : SILVIO CAMBIONI
COULEURS : GASPARD YVAN
EDITIONS : LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Publicités

Un commentaire sur “LES MONDES CACHES : L’ARBRE-FORÊT

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s