LES DOSSIERS THEMIS T1 : LE SOMMEIL DES GEANTS

les-dossiers-Thémis-T1-le-sommeil

Aux quatre coins du globe, des pièces géantes sont trouvées. Assemblées, elles forment un robot, haut comme un immeuble de vingt étages. On cherche à savoir comment il fonctionne, on essaye de garder le secret et derrière tout çà, il y a une personne qui tire les ficelles. On ne sait pas qui elle est.

A lire ce résumé, on hésite entre dessins animés japonais tels que Goldorak, les récits où une officine du gouvernement américain tient le monde entre ses mains, sans oublier les films avec des robots géants. Vous auriez raison et tort à la fois. Le grand atout de Sylvain Neuvel, c’est de nous faire penser que nous allons vers tel ou tel genre alors qu’il nous emmène autre part. Avant qu’on s’en rende compte, nous avons fini le livre.
Ce qui a fait naître ce livre, c’est la construction d’un robot pour le fils de Sylvain Neuvel. l’enfant posait des questions sur la naissance du robot: où, comment, pourquoi, etc. Autour de ces questions, il a construit un récit plausible. Quand je dis plausible, c’est à dire que les données scientifiques, militaires, sociales sont exactes. Un auteur lambda aurait inventé des données, pas Sylvain Neuvel. Il est déjà difficile de ne pas être incrédule devant un robot, alors tout le reste sera aussi exact que possible.
Dès la première lecture, on est surpris par la construction. Les trois quart de l’histoire sont des dialogues. Si ces dialogues sont amenés dans l’ordre successif, tout n’est pas donné au lecteur. C’est en suivant les échanges avec les différentes personnes qu’il commence à construire les événements. Les différentes informations rassemblées permettent de montrer l’ampleur du projet, quelles sont les ramifications. Là où on s’attend au pénultième cabinet noir des Etats-Unis, Sylvain Neuvel met autre chose. Si à première vue, la mystérieuse personne qui dirige les opérations semble être « le méchant », l’auteur réussit à nous le rendre sympathique. Son caractère n’évolue pas, mais il va jusqu’au bout d’un raisonnement logique et au mépris du danger, il avance ses pions pour savoir ce qu’est le robot, comment le contrôler, etc.
Quand on a grandi avec Goldorak, X-Or, Spectreman, Robotech/Macross voire Bioman et ses déclinaisons, on attend avec impatience le prochain épisode pour que notre héros/robot se batte avec l’ennemi. Il se peut que derrière, il y ait un scénario plus subtil. Sylvain Neuvel joue avec cette madeleine de Proust pour nous offrir les coulisses de ces combats. Comment fonctionne un tel robot ? Quelles sont les conséquences si on trébuche ou si on appuie sur un bouton « au hasard » ? La logistique permet d’amener du personnel scientifique, militaire, etc. Qui devrait s’en tenir aux ordres, aux procédures. L’auteur n’oublie pas d’amener le grain de sable humain qui fait tout basculer. Quand on lit l’évolution des personnages, on se rend compte qu’ils ont besoin d’une ou plusieurs thérapies, mais les voir se « battre », chuter pour mieux remonter devient un véritable plaisir. Le robot ne combattra peut-être pas (lisez le livre), mais les dialogues sont des combats en soi. Chaque phrase est ciselée, c’est un vrai bonheur !

Avec Le Sommeil des Géants, on se laisse emmener par l’auteur. On n’a pas besoin d’apprécier les robots géants. Derrière ces montagnes de métal inconnu, il y a une confrontation femme et homme qui vaut tous les combats. Un premier livre réussi !

LES DOSSIERS THEMIS T1 : LE SOMMEIL DES GEANTS
AUTEUR : SYLVAIN NEUVEL
EDITIONS : LE LIVRE DE POCHE

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.