CHER FRANCOIS

cher-françoisPendant un an, Louison a suivi le Président François Hollande. Des instants courts où chaque mot à son importance. De ses rendez-vous en coulisse, ou en public, la jeune femme a retenu l’humour, la perspicacité et s’est donnée du mal pour que cette bande dessinée soit normale.

Une création unique

Généralement, quand une œuvre est pré-publiée, elle n’est pas retravaillée lors de l’édition finale. Louison n’a pas tenu compte de la charge de travail, ni des nuits blanches supplémentaires. Toutes ses planches sont extraites de la rubrique hebdomadaire Cher François dans Grazia. Pour la publication chez Marabout, elle n’hésite pas à retravailler toutes les planches. Pour ceux qui aiment collectionner, il y a donc deux éditions de Cher François : Celle du magazine (collector ? ) et celle des éditions Marabout !

Un duo d’enfer !

Pendant son mandat, beaucoup de personnes ont critiqué l’attitude de François Hollande. A sa manière, Louison montre la fonction du Président de la République et le respect de celui qui a endossé la fonction pendant cinq ans. Si le duo était clownesque, elle serait l’auguste. Louison se met en scène mais entre ses mimiques, ses propos subtils pour savoir si le président va se représenter, ses sms envers le chef de l’état, on rit beaucoup. Ce rire permet de désarmer le côté sérieux, procédurier, important de ce qu’aurait pu être Cher François. Elle n’oublie pas pour autant de dire ce qu’elle pense, d’autant plus qu’elle avait carte blanche ! Les deux personnages se respectent et ça se ressent. La connivence se remarque et permet quelques échanges savoureux.

Une bande dessinée normale ?

Pour tout amateur, une bande dessinée « normale » serait une 48 CC. Elle aurait 48 pages, elle serait cartonnée et en couleurs. Si les deux derniers standards sont confirmés, le premier est loin de l’être. Cher François contient près de 200 pages. Pour mesurer l’ampleur du travail, la rubrique de Grazia était hebdomadaire, elle ne comportait que 4 cases et elle fut diffusée pendant 1 an. Autant dire que Louison a tout redessiné. Ce pavé montre les coulisses du palais de L’Élysée, de la vie du président… Une vie presque normale, croquée par une autrice talentueuse. Il y a des gaufriers à 4 cases, des pleines pages, des bulles qui prennent l’espace… Toute la technique de bande dessinée est présent.
Comme nous sommes dans l’humour, Louison n’hésites pas à accentuer le trait et pour ceux qui la suivent sur les réseaux, elle a glissé quelques clins d’oeils.

Cher François est à l’opposé d’un livre politique, d’une bande dessinée sur la politique (quoique), mais elle permet de nous intéresser à celui qui dirige notre pays. Sans concession et avec beaucoup d’humour Louison réussit cet exploit. Et tout cela pour une première bande dessinée. Autant dire qu’on a hâte de suivre les prochaines parutions !

 

CHER FRANCOIS
AUTRICE : LOUISON
AVANT-PROPOS : FRANCOIS HOLLANDE
COLLECTION : MARABULLES
EDITIONS : MARABOUT

Publicités