MOUSQUETAIRE T1 : ALEXANDRE DE BASTAN

mousquetaire-01-alexandre-de-bastan1661. Alors que Nicolas Fouquet, surintendant du roi est arrêté, les mousquetaires se lancent sur la piste d’informateurs. Une calomnie sur le surintendant est lancé. Parmi eux, Alexandre de Bastan, recruté par d’Artagnan lui-même.

Quand le titre de « Mousquetaire » ou le nom de d’Artagnan est entendu, on a tous en tête, la trilogie de d’Alexandre Dumas et ses nombreuses adaptations sur divers médias. Pour cette série de quatre tomes, les deux auteurs insèrent leur récit entre Vingt Ans Après et Le Vicomte de Bragelonne.
Comme le démontre la couverture (peinte par Ugo Pinson), l’amitié, le geste chevaleresque, ne sont plus de mises. Une épée teintée de rouge et une tête cachée  : C’est presque un récit d’espionnage et une histoire policière. Le d’Artagnan de notre enfance a vieilli et obéit à son roi mais aussi à son instinct. D’autres personnages, réels et imaginaires tournent autour du célèbre mousquetaire. Complots politiques, assassinat déguisé, rien n’est trop beau pour avoir le pouvoir.
Florent Calvez, pour servir le récit (et le lecteur ?) plie son graphisme. Oubliez son trait sur les autres albums, voici un coup de crayon noir, acéré. Pour insister sur cette obscurité, le dessinateur utilise des hachures. Un moyen simple mais diablement efficace. La période est bien reconstituée. Comment pourrait-il en être autrement alors que les deux auteurs ont sorti 7 personnages, un récit qui se déroulait dix ans après ? Faste des vêtements, dames de cours aux formes girondes, épées scintillantes, mais le trait (et les hachures) font planer une lourde noirceur. Les auteurs « enterrent » le héros de notre enfance dans un récit captivant.

Ce premier tome de Mousquetaire, loin d’être un prologue plonge le lecteur dans une intrigue de cour et d’épée. On attend fébrilement la suite .

MOUSQUETAIRE
T1 : ALEXANDRE DE BASTAN
AUTEUR : FRED DUVAL
DESSINATEUR : FLORENT CALVEZ
COULEURS : DELF
COLLECTION : HISTOIRE ET HISTOIRES
EDITIONS : DELCOURT

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s