STARWARS 1 : LA GUERRE DES ETOILES

starwarsLuke Skywalker aurait voulu devenir pilote, mais après l’acquisition de deux droïdes, son univers va changer. Combat spatial, belle princesse et surtout, l’enseignement Jedi.

Alors que le nouvel épisode de Star Wars est sorti, il semblait opportun de lire les novelisations de la trilogie d’origine (les épisodes IV, V, VI). Celui-ci diffère des suivants puisque l’auteur est marqué George Lucas. En fait, le créateur de la saga a montré le script original à un auteur : Alan Dean Foster. Celui-ci accepte de faire la novelisation du film et deviendra par la suite l’auteur de nombreuses adaptations film-livre (Alien, Star Trek, Le Trou Noir, etc.).
Presque 40 ans après, que penser de ce récit ? Comment adapter 121 minutes de films en 286 pages (édition de poche) ? L’auteur va se servir du script de George Lucas. On aura certaines différences par rapport au film (la première rencontre avec Biggs, celle de Jabba ou la scène de la bataille de l’Etoile Noire), la plupart sans importance. On notera que L’Etoile Noire n’est citée qu’à la fin. Au début, on la cite uniquement comme « station de combat ». Par contre, le rythme de narration n’est pas percutant. Là où le film arrive à nous accrocher, le livre y arrive difficilement. La faute aux digressions mises dans la tête des personnages. L’auteur explique tous les sifflements, grognements des créatures rencontrées. Là où les dialogues avec Chewbacca ou R2-D2 sont mystérieux (et « volontairement » humoristique), Alan Dean Foster tue le mystère. L’autre point vient de la traduction. Si la première traduction pourrait expliquer les fautes, cette édition (1995) n’a pas droit à l’erreur. Pourtant on trouve Starwars/ Star Wars, Sabrolaser/Sabre laser, Yavine/Yavin, Yan Solo/Han Solo, etc. Côté illustration, c’est Wojtek Siudmak qui dessine la couverture. Comme ces autres œuvres, elle est superbe !

Cette première novelisation est à lire pour la curiosité, non pour la qualité. S’il comporte quelques scènes supplémentaires, elles ne sont pas indispensables à la compréhension l’intrigue. Un des premiers travaux d’Alan Dean Foster, mais certainement pas le meilleur.

STARWARS 1 : LA GUERRE DES ETOILES
AUTEUR : GEORGE LUCAS (ALAN DEAN FOSTER)
COLLECTION : SCIENCE-FANTASY
EDITIONS : POCKET

Vous pouvez lire aussi : L’Empire Contre-attaque, Le Retour du Jedi

Publicités

4 commentaires sur “STARWARS 1 : LA GUERRE DES ETOILES

  1. je dois bien reconnaître que les novelisations de film, ça ne m’intéresse pas du tout.
    Par contre, j’avais acheté plein de bouquins dans cette collection, dont la très bonne Croisade Noire du Jedi Fou de Thimoty Zahn.

  2. J’avais lu (à l’époque) le Thimoty Zahn, mais en relisant ce que « l’auteur » Alan Dean Foster a fait, je me suis dit que c’était une bonne chose que de la chroniquer. Je vais faire aussi les deux suivants.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s