LE CHAT T20 : LE CHAT FAIT DES PETITS

Le Chat-t20-GeluckPour le 20ème tome du Chat, Philippe Geluck met les petits plats dans les grands. Ce n’est pas un, mais trois albums insérés dans un coffret. Strips en trois cases, détournements et gags autour du Scrabble !

Publié chez Casterman en 1986, Le Chat continue de faire nous rire depuis près de 30 ans. Nous, sauf moi. Le personnage de Philippe Geluck me laisse de marbre et si ses formes ressemblent à celles de Garfield, je n’aurais pas idée de le caresser. Depuis les strips lus dans les journaux, aux albums vendus dans les librairies et maintenant, les éditions qui m’envoient cette valeur sûre… Rien n’y fait.
J’ai essayé de décrypter ce blocage face à ce classique de l’humour. Je me sais allergique aux poils de chats (plus exactement la bave), mais la bande dessinée ne transmet pas les caractéristiques des héros (enfin, pas encore ?). Le dessin n’est pas le plus stylisé ou le plus réaliste… Soit, mais je ris devant des auteurs qui dessinent « plus ma »l. Est-ce le détournement des œuvres ou le ton qui me déplaît ? Je n’en sais rien. Alors quand je reçois ce coffret, je suis un peu dépité. Comment chroniquer quelque chose qui me laisse indifférent ? C’est une chose d’autant plus surprenante que j’apprécie Philippe Geluck (lecteur, ai-je besoin d’être soigné ?). Je me force à le lire…
Les Desseins du Chat permettent de retrouver dans un format à l’italienne, tout ce qu’on retrouve dans un album de la série : Détournements, actualité, etc. Prêchi-Prêcha permet de lire les exploits du Chat dans le difficile exercice du strip en 3 cases. Si je n’ai toujours pas ri, je peux reprocher la police de caractère (trop petite) et l’emplacement des cases qui cisaillent la narration. Un autre format aurait été meilleur.
La surprise vient du troisième livre : Le Scrabble du Dimanche. Philippe Geluck montre les tentatives de sa femme pour qu’il joue au Scrabble. Chose que l’auteur évite à chaque fois. Avec beaucoup d’humour, il dessine (à la mine de plomb) toutes les situations imaginables. Nul besoin d’apprécier le Scrabble pour comprendre les gags. Tout est dans le visuel et l’auteur imagine TOUTES les situations. On espère que sa femme apprécie l’humour.

Un livre apprécié sur trois, ça fait peu. Je reconnais que l’ouvrage est de qualité et que l’auteur a toujours des idées. Par contre, je suis toujours allergique à son chat.

LE CHAT
T20 : LE CHAT FAIT DES PETITS
AUTEUR : PHILIPPE GELUCK
EDITIONS : CASTERMAN

Cette chronique a été faite dans le cadre de la bande dessinée de la semaine. Aujourd’hui, elle est hébergée chez Les Chroniques de L’Invisible.

bd-semaine

Publicités

6 commentaires sur “LE CHAT T20 : LE CHAT FAIT DES PETITS

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s