LA GUERRE DES MUS T2 : HOPPER CONTRE-ATTAQUE

hopper-contre-attaqueAprès la victoire, Hopper et les siens tentent de reconstruire Atlantia. Difficile objectif quand la population ne croit plus en vous. De son côté, Pinkie met en place une dictature pour le plus grand désarroi du conseil. C’est dans cette ambiance que les chats recommencent à rôder, que les humains furètent, mais l’espoir vient peut-être d’ailleurs…

Le deuxième tome de La Guerre des Mus est une véritable évolution. Si le premier posait les bases de l’histoire, les différentes problématiques et finalement, l’apprentissage du jeune Hopper, celui-ci dévoile les faces cachées de l’histoire, amène des personnages insolites tout en faisant évoluer les personnages. En soi, c’est déjà un bon point pour un roman jeunesse.
Là, où L’autrice va plus loin, c’est dans la psychologie de l’histoire, mais aussi du lectorat. Dans un roman « traditionnel », les chats seraient restés méchant, tout le monde se serait aimé et la fin se terminerait par un mariage. Si il y a de çà dans ce roman, l’autrice ne ménage pas ses personnages. On apprend la loi naturelle de la chaîne alimentaire, la cruauté, la jalousie. Bien qu’étiqueté « jeunesse », La Guerre des Mus montre une véritable réflexion sur ce qu’est l’autre (qu’il soit chat, chien, écureuil, rat ou souris). On pourra penser aux maximes « On a toujours besoin d’un plus petit que soi » ou « Ce n’est pas la taille qui compte », mais vu la diversité des races, il y a aussi l’ouverture d’esprit, la collaboration, la débrouillardise, etc.
Le roman évoque la politique, la religion, l’amour filial avec ses bons et ses mauvais côtés. On est donc loin d’un roman « enfantin ». On ne prend pas le lecteur pour un idiot, ni pour un simple lecteur. L’histoire permet une réflexion à l’enfant et celui-ci pourra en discuter avec ses parents. Quant aux lecteurs plus âgés, ils pourront trouver des références à Fievel ou Brisby et Le Secret de Nimh, voire Le Fantôme du Bengale !

Deuxième tome d’une trilogie, Hopper Contre-Attaque se révèle une excellente surprise. Chaque nouveau personnage amène son histoire, ses caractéristiques, qui permettent de faire évoluer le récit. Lisa Fieldler a fait le mélange parfait entre le récit enfantin et le roman d’apprentissage.

Lire la chronique du premier tome

LA GUERRE DES MUS
T2 : HOPPER CONTRE-ATTAQUE
AUTRICE : LISA FIEDLER
EDITIONS : FLAMMARION

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s