MONT TOMBE : LA DERNIÈRE LÉGENDE DU MONT-SAINT-MICHEL

mont-tombe-glenatSuite à un éboulement au Mont-Saint-Michel, un sanctuaire est mis à jour. Pour le sergent Clotilde Dumont, nouvellement affectée à la gendarmerie du mont, sa priorité est la sécurité des touristes. Une priorité mise à mal par des écrits. Le sanctuaire serait la cache du Dragon de l’Apocalypse.

Sous le couvert de découvrir et de mettre en valeur le Mont-Saint-Michel, les éditions Glénat et les éditions du patrimoine créent un manga sur ce mont séculaire. A priori, c’est une bonne idée. Plus de 150 pages en noir et blanc, dans un format qui peut inspirer la plupart des adolescents.
L’histoire, sans être originale est bien documentée. Rebondissements, flash-back et trahisons sont en place. Les personnages sont intéressants, même si la référence japonaise semble inutile.
La documentation et les références sont foisonnantes. Le Mont-Saint-Michel a encore des mystères à livrer.
Izu (pseudo de Guillaume Dorison) au scénario, Alex Nikolavitch à la documentation, tout est présent pour nous divertir. Malheureusement, le graphisme d’Asan ne rend pas la lecture facile. Si montrer le mont en noir et blanc permet de mettre en valeur ce monument historique, trames et personnages sont à l’avenant.

Un livre qu’on peut se procurer pour le plaisir de déambuler dans les méandres du Mont-Saint-Michel, alors que le potentiel allait bien au-delà. Dommage.

MONT TOMBE : LA DERNIERE LEGENDE DU MONT-SAINT-MICHEL
AUTEURS : ASAN-IZU
COLLECTION : SEINEN MANGA
EDITIONS : GLENAT/EDITIONS DU PATRIMOINE

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s