L’ILIADE ET L’ODYSSEE

iliade_odyssee_soledad-braviParce que la déesse Eris n’a pas été invité à un mariage, cette dernière prépare une vengeance terrible. Ainsi commence la guerre de Troie, racontée dans L’Iliade et sa suite L’Odyssée.

Enfant des années 70-80, j’ai étudié L’Iliade et L’Odyssée, mais pour moi et la plupart de mes camarades, les histoires se confondaient avec la série animée Ulysse 31. Cet amalgame nous a permis de nous approprier les deux premiers récits de la littérature occidentale. Pour les générations suivantes, il est peut-être plus difficile d’aborder cette œuvre complexe, où récit et mythologie se confondent. Soledad Bravi est arrivée et s’est permise de raconter à sa façon ce monument de la littérature. Toutes les planches sont parues dans le magazine Elle, durant l’été 2013 et 2014. Est-ce que certains lecteurs ne se sont pas offusqués de cette interprétation ? J’avoue qu’à la lecture des premières pages, j’ai eu très peur. Simplifier la mythologie grecque, les deux premières œuvres de la littérature occidentale. C’est un crime ! (vis-à-vis de la littérature, je peux me montrer rétrograde). En fait, je me suis laissé emporter. Soledad adapte L’Iliade et L’Odyssée, mais ne simplifie pas l’intrigue. Elle enlève toute la pesanteur qu’on peut ressentir à la lecture, garde la complexité de l’intrigue. Le texte est simple, sans ambiguïté. Il permet une compréhension immédiate.
Si l’adaptation ne renie en rien Homère, l’illustration graphique est un pur monument d’humour. Le trait de l’autrice est simple, coloré. Quant à ses bulles, elles donnent vie aux personnages. Loin d’appliquer un texte français littéraire (Vous ai-je dit que je peux être rétrograde ?), elle ose porter un langage populaire dans la bouche des héros mythiques. Le résultat est moderne, incisif et drôle. Ces personnages qu’on avait porté au zénith, descendent du piédestal,  redeviennent humains (et sont souvent tournés en ridicule).

Les éditions Rue de Sèvres (la branche bande dessinée de L’Ecole des Loisirs) ne s’est pas trompé en faisant paraître la compilation des planches de Soledad Bravi. C’est drôle, ça respecte Homère et ça permet de revisiter notre culture en s’amusant.

L’ILIADE ET L’ODYSSEE
AUTRICE : SOLEDAD BRAVI D’APRES HOMERE
EDITIONS : RUE DE SEVRES

Cette chronique a été écrite dans le cadre de la bd de la semaine. En hôte, pour ce mercredi, c’est Stephie de Mille et une frasques qui nous accueille.

bd-semaine

Publicités

12 commentaires sur “L’ILIADE ET L’ODYSSEE

  1. J’ai découvert votre blogue en effectuant une recherche sur le web. Je suis ensuite revenue plusieurs fois afin de lire les articles publiés. Je suis heureuse de constater que nous sommes nombreux à lire et à apprécier la lecture et le roman. Vous serez d’accord avec moi, à chaque lecture s’ouvre les cloisons d’un univers mystérieux. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous écrire, car parfois de petites merveilles se cachent dans le fond des tablettes des librairies et je trouve dommage qu’elles tombent dans l’oubli. Alors voici. J’ai lu un roman qui m’a beaucoup plu. C’est l’histoire d’une jeune femme dans la vingtaine qui reçoit, de sa grand-mère, un petit sac contenant deux clés rouillées. En fait les deux clés sont illustrées sur la couverture. À partir d’ici, les évènements s’enchainent et la jeune femme, Jennifer, est alors poussée vers des découvertes, des aventures et une quête personnelle. Mais il ne s’agit pas d’un mélodrame. C’est une aventure fantastique : la découverte d’un savoir écrit il y a 700 ans. Non, ce n’est pas du réchauffé. Non, ce n’est pas une histoire avec des dragons ou des magiciens et malgré tout, l’héroïne semble développer certains pouvoirs. Je n’en dirai pas plus. Pour ceux et celles que le mystère intéresse, je vous invite à lire Nauranéüs Le messager des Ancêtres écrit par une nouvelle écrivaine québécoise, L A Griffont que je félicite en passant pour son premier roman.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s