LA LIGNE VERTE T5 : L’EQUIPEE NOCTURNE

la-ligne-verte-t5-l-equipee-nocturnePaul Edgecomb et ses adjoints entreprennent de sortir John Caffey de la prison. Une idée folle, pour un résultat qui ne sera pas forcement attendu. C’est le départ d’une longue nuit, pour les gardiens du bloc E.

Sur les 6 tomes parus en épisodes, le cinquième est l’apogée de La Ligne Verte. Après tous ces moments d’attente, de contrariété, l’ambiance est à la libération. Un sentiment qui peut s’expliquer par les actes du tome précédent et ce qu’en pense Paul Edgecomb « Dans mon église, on appelle çà expier ».Même le rythme de narration va changer. Tout se passe pendant une (longue) nuit. C’est aussi çà le talent de Stephen King. Dépeindre les moindres détails, apparemment anodins, et les rendre surnaturels.
Les personnages prennent une autre dimension. Si John, Paul et Percy sont les premiers concernés, il faut mettre en évidence deux protagonistes qui commencent à prendre de l’importance. Elaine Connelly et Janice Edgecomb. Ces deux femmes, qui accompagnent Paul, ne sont pas que des seconds rôles féminins. Au fur et à mesure des parutions (pour rappel, ça paraissait tous les mois en première édition), l’auteur va les mettre au premier plan. Loin des livres/films de genre où la femme est sauvée par son blanc chevalier, ici, c’est le contraire. Ces deux femmes permettent à Paul d’avancer. Qu’il soit question de leurs forces ou de la faiblesse (temporaire) des héros, Stephen King rend ses personnages humains, dans un monde dur (prison/maison de retraite).
Pendant l’année 1996, les lecteurs sont aux abois. Attendre chaque épisode de La Ligne Verte nous met au supplice. 19 ans après, le contexte tient toujours. Le pari de Stephen King est réussi (écrire un épisode de 90 pages chaque mois) et l’ensemble  se tient.

Cet avant-dernier épisode nous tient en haleine, mais on sent déjà le goût de la fin. Tout se met en place pour sauver (ou perdre) les personnages. L’exercice mensuel permet de se reposer d’une tension narrative qui ne fait que s’élever. Un excellent moment pour frissonner.

LA LIGNE VERTE T5 : L’EQUIPEE NOCTURNE
AUTEUR : STEPHEN KING
EDITIONS : LIBRIO

Tome 1
Tome 2
Tome 3
Tome 4

Publicités

4 commentaires sur “LA LIGNE VERTE T5 : L’EQUIPEE NOCTURNE

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s