MACCHABS T1 : L’EVEIL DES MACCHABS

l-eveil_des_macchabs-ty dragoWilliam Ritter était un enfant normal jusqu’à ce qu’il commence à voir des personnes ayant l’aspect de cadavres. Que ce soit dans le voisinage ou l’école, ils sont partout ! Une camarade de classe, Helen, l’entraîne alors dans un groupe secret : les fossoyeurs. Tous peuvent voir les cadavres ambulants, mais ce sont tous des enfants !

Avec ce premier tome des Macchabs, Ty Drago arrive à faire du neuf avec du vieux. Certains lecteurs ne pourront faire l’impasse sur les deux titres auxquels Maccabs me fait penser : L’Invasion des Profanateurs de Sépulture de Jack Finney (et les adaptations cinématographiques), ainsi que Les Fascinateurs de Ray Faraday Nelson (son adaptation revient à John Carpenter : Invasion Los Angeles). Un personnage lambda s’aperçoit que quelque chose ne va pas dans sa ville et il semble être le seul (Les Fascinateurs/Invasion Los Angeles). Les entités s’emparent de cadavres pour les faire vivre (L’Invasion des Profanateurs de Sépulture). Ses thèmes sont présents, mais l’auteur fait un mélange intéressant.
Loin d’être un livre où le personnage principal est le héros, ce premier tome nous montre un adolescent débordé par ce qu’il apprend et son talent pour combattre les macchabs. De bévue en catastrophes, William est l’adolescent buté qui veut n’en faire qu’à sa tête. Si dans les histoires basiques, son impétuosité fonctionnerait, ici, il se retrouve coincé à chaque fois ! C’est face à des adolescents (il est l’un des plus jeunes) qu’il fait sa crise. L’autorité représentée par Tom (17 ans) est mis à mal, mais celui-ci comprend William et lui explique. Si certains personnages sont caricaturaux (Dave et son manque d’intelligence), la plupart sont bien pensés. Ce sont des enfants, des adolescents, mais qui ont perdu l’enfance. Ils ne peuvent plus faire confiance aux adultes et doivent s’organiser.
L’idée de l’adversaire zombie fera frissonner plus d’un lecteur. Qu’ils soient frais, suintants ou que des bouts de peaux se détache à chaque toucher est répugnant. L’auteur n’en rajoute pas dans les détails, mais il n’oublie pas que le lectorat s’est gavé de films et de jeux qui font peur. Il a basé son livre sur cet état émotionnel : qu’est-ce qui fait frissonner ? Son résultat est simple et efficace. Tout au long de cette lecture, on apprendra qu’il est impossible de tuer un macchab, qu’ils essayent  d’être nommés à des postes clés et surtout… Qu’ils paraissent humains ! L’ennemi est parmi nous et seuls les enfants peuvent les voir.
Quant à la résistance adolescente, qui n’a jamais voulu monter son groupe de héros, juché sur des vélos genre vélo-cross, avec des gadgets ? Cuisine, loisirs, communication, mécanique, tout est soigneusement décrit et, on n’oublie pas qu’une fille peut être douée en mécanique ou qu’elle puisse gagner un match de boxe !

L’Eveil Des Macchabs est un premier tome sympathique où le héros n’a pas tout pour plaire. Entre crise adolescente et plaisir d’enfance, Ty Drago a trouvé un juste milieu, même si on notera quelques facilités. Ca n’empêchera pas d’avoir envie de lire le deuxième tome

MACCHABS T1 : L’EVEIL DES MACCHABS
AUTEUR : TY DRAGO
EDITIONS : BAYARD JEUNESSE

Publicités

Un commentaire sur “MACCHABS T1 : L’EVEIL DES MACCHABS

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s