L’EXOCONFERENCE

exoconference-alexandre-astier-brest-quartzSous-titré : « Réglons la question de la vie extraterrestre », L’Exoconférence d’Alexandre Astier parle de l’univers. De l’astronomie à l’astrophysique en passant par l’ufologie, il nous explique tout, en riant des croyances, des habitudes. Bref, il remet tout à plat !

Quand Alexandre Astier prend en main un projet, il se documente pour ensuite le ressortir à sa façon. Une méthode qui a donné ses fruits : Kaamelott, Que ma Joie Demeure ou encore Le Domaine des Dieux en sont la preuve. Faire rire le public, tout en lui donnant du savoir. Tel François Rabelais, il nous offre la substantifique moelle. De l’histoire du Big-Bang aux rencontres extraterrestres en passant par l’astronomie, Alexandre Astier démont(r)e tout. Anecdotes et vérités historiques sont mélangées. L’auteur nous refait l’histoire de l’univers en 100 minutes. Un tempo maîtrisé de bout en bout, telle une partition de musique où le calme succède à l’excitation. Interprétant divers personnages, citant bande dessinée, cinéma, littérature, Alexandre Astier met l’univers à notre portée et vulgarise la science (dans une autre approche que Roland Lehoucq). Pour nous faire rire, il cherche les failles de l’histoire. Cet amoureux du travail rigoureux en a trouvé certaines. Si la plaque de Pionneer passe un mauvais quart d’heure, on peut citer le crash de Roswell ou le fait que la voie lactée sente la framboise !
Si pour son précédent spectacle, il était seul sur scène avec un clavecin (et Dieu), ici, tel un film de science-fiction, les effets spéciaux sont sortis. Discussion avec un ordinateur récalcitrant, escalier robotisé, vidéo « compromettante », toute cette technologie sert la conférence sans faire gadget . Si le spectacle est réjouissant et permet d’apprendre en s’amusant, n’oublions pas tout l’autre côté du décor. Toutes les images 2D, 3D ainsi que la vidéo sont superbes, bien reproduites, et le tout en rythme. Les voix des comédiens interprétent à la perfection leurs rôles. Seul bémol : le changement de décor qui était presque discret.
Le public était conquis. La salle était complète, riant aux éclats et plusieurs spectateurs hochaient la tête en rythme, lors d’une séquence musicale désopilante (avec le thème de Rencontres du 3ème type ?).

100 minutes de bonheur. Un temps (relatif) qui permet au duo Alexandre Astier-Jean-Christophe Hembert d’explorer l’univers connu et inconnu en donnant certaines pistes. Le spectateur pourra continuer en se renseignant sur les données émises pendant la conférence. Un spectacle enrichissant et divertissant !

L’EXOCONFERENCE
ECRITURE/INTERPRETATION/MUSIQUE : ALEXANDRE ASTIER
MISE EN SCENE : JEAN-CHRISTOPHE HEMBERT

Publicités

Un commentaire sur “L’EXOCONFERENCE

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s