BREIZH OF THE DEAD

breizh_of_the_deadStéphane n’aime pas la Bretagne. Quand son petit ami désire lui présenter ses parents, il est bien obligé d’y aller. Il n’imaginait pas qu’à cause de produits chimiques, cette annonce deviendrait mortelle. Le couple va devoir survivre, au milieu des zombies.

Offert par les éditions Critic, à l’occasion des 5 ans de la maison d’édition, Breizh of the Dead est un « joyeux » roman. On suit la folle équipée de Florent et Stéphane avec une jubilation communicative. Ce livre a été lu dans le train, le bus, le tram et à chaque fois, il a été difficile de ne pas rire !
Julien Morgan (aucun rapport de famille avec Arthur Morgan) n’est pas encore connu du grand public, mais ça ne saurait tarder. S’il était déjà dans le giron des médias (La Licorne Stellaire, ActuSF, les éditions Voy’el) il n’avait écrit « que » des nouvelles et voilà qu’il saute le pas.
Breizh of the Dead ne ressemble à aucun autre roman. C’est un guide touristique de la Bretagne, un catalogue d’armes et de véhicules en tout genre, un roman sentimental… On ne va pas ajouter toutes les catégories, mais Julien, sous couvert d’un roman de zombies, a écrit un livre hors-normes ! La Bretagne, ce pays lointain qu’on pointe du doigt pour son alcoolémie, sa météo (sans oublier ses bibliothèques), devient le territoire d’une aventure post-apocalyptique ! Les personnages ressemblent à des clichés (gay, gothique, geek, personnes âgées, etc), mais le talent (ou le culot) de l’auteur réussit à nous faire oublier les étiquettes des caractères. Ils ont tous quelque chose à cacher, pour le meilleur et pour le rire ! Toutes ces caractéristiques pourraient faire penser que le livre est écrit uniquement pour un certain public. Au contraire ! Puisant dans la culture populaire, au sens noble du terme, Julien Morgan arrose son texte de diverses influences sans jamais appuyer dessus. Il en ressort un roman très agréable à lire, tout à fait dans la lignée des éditions Critic (le choix du texte est encore excellent), qui permet de fêter les 5 ans de cette maison d’édition bretonne de la plus belle des façons.

On peut ajouter un détail. L’action se passe pendant le mois d’octobre 2014, c’est à dire maintenant. Sommes-nous tous infectés ?

BREIZH OF THE DEAD
AUTEUR : JULIEN MORGAN
EDITIONS : CRITIC
(écrit du Dernier Bastion à la Fin du Monde)

Publicités

4 commentaires sur “BREIZH OF THE DEAD

  1. Déjà lu ? 😀
    C’est du zombies donc j’ai un peu peur (c’est pas trop mon truc). Et ça semble aller vers le comique donc j’ai un peu peur (pas trop mon truc non plus)… Mais j’ai bien envie de voir comment l’auteur s’est emparé de la Bretagne ! Bon, c’est pas bien long, donc ça va le faire. 😉

  2. Juste un bémol, il n’a pas écrit que des nouvelles avant Breizh of the Dead. Il a un excellent space opera : les étoiles regardent aussi ainsi que Manhattan 2112 (que je n’ai pas encore lu)
    Sinon je te rejoins sur ce titre, très bon choix pour ces 5 ans de critic.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s