THUNDER T1 : QUAND LA MENACE GRONDE

thunder-khara-rageotA la suite du décès de son père, Ilya Volochin quitte l’univers auquel il était habitué et intègre celui d’un monde plus ordinaire. Au lycée Excelsior, il tente de se fondre dans la masse, mais à la suite d’une colle (injustement donnée ?), lui et d’autres élèves sont victimes d’un évènement bizarre. Qui les a attirés ici et pourquoi ? Obligés de s’allier, les cinq adolescents vont mener l’enquête…

Que pouvait-on attendre de David S. Khara, au sein de la collection Rageot Thriller ? Celui-ci s’était déjà exprimé dans des interviews sur une future série « façon Club des Cinq », mais se passant dans un lycée (hommage au lycée Emile Zola de Rennes qu’il fréquenta). Muni de ses quelques informations et de la confiance portée à l’ex-directeur de collection (Guillaume Lebeau) je commençai la lecture.
Elle s’avéra plaisante jusqu’au moment où il est question d’expériences menées par les nazis. Encore ? Mais l’auteur raconte déjà de telles expériences dans sa précédente trilogie (les projets BleibergShiroMorgenstein : éditions Critic ndlr). Un peu déçu par cette grosse ficelle, je continue. Au fil des pages cette ficelle s’amincit, intègre de façon naturelle l’histoire et je me laisse mener par l’auteur. Celui-ci n’a de cesse de nous faire plaisir (tout en se faisant plaisir). Il en résulte un livre dont les références sont plurielles : livres, bandes dessinées, séries (un russe qui se nomme Ilya, ça ne vous rappelle rien ?), David S. Khara ne recule devant rien. Loin d’être un catalogue pour nostalgiques, « Quand la Menace Gronde » se révèle une introduction à la série « Thunder » et un excellent triller. L’intrigue repose sur la présentation des personnages et l’alliance finale qu’il en résultera, mais racontée de telle façon qu’elle peut se lire indépendamment. On se sent proche des personnages et de leurs attentes (quoique Jennifer et sa sensibilité exacerbée…). On apprécie l’humour et les situations rocambolesques. La narration est dynamique, ne subit aucun temps mort et l’auteur s’explique sur ses choix dans une postface. Les thèmes abordés (amitié, différence, adolescence, responsabilité) sont fédérateurs et devraient être développés dans les prochains tomes.
Du « Club des Cinq » on retiendra le nombre, les situations (s’il y a traduction, on espère qu’elle sera meilleure que l’adaptation des romans d’Enyd Blyton). Du lycée on retiendra les cours, les professeurs, leurs particularités, une salle de punition et le fait que ce lieu scolaire est une mini-société.

Si le deuxième tome est attendu pour octobre 2014, l’attente va être longue, vu le plaisir à lire cet ouvrage et les pistes lancées. Dans un genre proche, je vous conseille La Brigade des Fous et M.O.N.S.T.R.E du même éditeur. Dans une ambiance plus sombre, la précédente trilogie de David S Khara est un incontournable. Merci à lui, de nous proposer une telle dynamite.

THUNDER T1 : QUAND LA MENACE GRONDE
AUTEUR : DAVID S KHARA
COLLECTION : RAGEOT THRILLER
EDITIONS : RAGEOT

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s