COMANCHE T7 : LE DOIGT DU DIABLE

comanche-doigt-diableAlors que Greestone Falls accueille son premier gouverneur, Red Dust décide de prendre la tangente. Les Etats-Unis ne sont pas tous « civilisés ». Après un long voyage, il arrive au Montana. Dans ces régions, le cuivre affleure et les vigilants font régner la loi à leur façon. L’arrivée de Red Dust va tout basculer.

7ème tome de la série Comanche, Le Doigt du Diable est à part. Les personnages de la série sont presques absents, seul Red Dust est présent. Ce n’est pas pour autant un album minoritaire. Toute la verve de Greg est présente et le dessin d’Hermann est magnifique. Le scénario est pourtant simple. Sur fond d’exploitation minière (basé sur des faits historiques), Greg nous sert l’histoire d’un duel entre une ancienne gloire du revolver et un vigilant orgueilleux. Présenté comme çà, Blueberry ou Jerry Spring auraient pu faire pareil. Ici, les personnages rencontrés par Dust sont superbes, surtout les « méchants ». Entre un simili-Billy the kid, un bouseux et le chef, tiré à quatre épingles, le trio est vif, réaliste et violent. Pas de cadeaux, même si on est collègue !

Si on peut qualifier le dessin d’Hermann de réaliste (et ce n’est qu’un prémice à Jérémiah), il ne faudrait pas oublier le découpage. Quand sort l’album, en 1977, l’auteur est en pleine maturité de son art. Son découpage ressemble à du cinéma (surimpression de cases, techniques du crayonné, etc.). Comme la série s’inscrit dans le genre western, on n’oubliera pas les espaces, symboles de l’ouest américain. Ici, ils sont différents, puisque la région du Montana où se déroule l’histoire, est montagneuse.

Bien que datée, la collaboration Greg-Hermann sur Comanche reste historique. Le graphisme d’Hermann prend son envol, pendant que Greg truffe ses scénarios d’anecdotes sur les Etats-Unis. S’il n’y a « que » dix albums (la série continue chez Dargaud, avec Rouge au dessin), trois albums à eux seuls méritent le détour : Les Loups du WyomingLe Ciel est Rouge sur LaramieLe Désert Sans Lumière. Toute la face sombre de l’humanité est révélée de façon dramatique. Un classique à posséder.

COMANCHE T7 : LE DOIGT DU DIABLE
AUTEUR : GREG
DESSINATEUR : HERMANN
EDITIONS : LE LOMBARD

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s