CENT VISAGES

cent-visagesGregor fait partie de la population qui a refusé la biométrie. Comme eux, il a perdu ses droits civiques dans cette France de 2025. Le combat pour la survie est perpétuel. Alors qu’il cherche quelque chose à rapporter dans la communauté, il est témoin d’évènements qui vont changer sa vie.

Les livres de la collection Rageot sont tous faits de la même façon. Une couverture qui choque, environ deux cents pages et un récit qui fait frémir le lecteur. Celui de Thomas Geha ne déroge pas à la règle. Dès les premières pages, l’inextricable engrenage se met en branle, personne n’en ressortira indemne !
Au contraire de bien des romans, les personnages s’éloignent des clichés. Leurs choix peuvent paraître surprenant. Quant à l’histoire, Thomas Geha donne des pistes pour mieux les embrouiller. A contrario de la plupart des titres de la collection, Cent Visages s’avère un brin plus complexe. Le lecteur ne sera pas au bout de ses surprises. Retournement de situation, trahison et apparente alliance sont au menu de Cent Visages. L’auteur s’amuse aussi avec le titre et les apparences. Qui remarquera tous les « jeux » autour du visage ? Des clins d’oeils lancés aux lecteurs, sans que ça gêne le déroulement du récit.
Même si l’histoire se passe dans une dizaine d’années, la science a évolué de façon étonnante. Clé USB à reconnaissance digitale, nanorobot, réseau Internet parallèle… Une vue du futur pas si éloignée quand on sait que ces trois exemples existent ! Menée tambour battant, cette prospective n’à pour but que de trembler devant un scénario et des personnages plausibles. Pari réussi pour Thomas Geha. Ce n’est pas son premier roman et tout en restant fidèle à la charte « Rageot Thriller », son art de la narration donne envie d’en savoir plus. Verra-t-on un jour une série, dans l’univers de Cent Visages ?

Une ambiance froide, des personnages hauts en couleurs et une narration dynamique. Voilà qui devrait remporter l’adhésion des amateurs d’émotions fortes. Dans la collection Rageot, Thomas Geha arrive à se démarquer. Une plume différente de la production actuelle !

CENT VISAGES
AUTEUR : THOMAS GEHA
COLLECTION : RAGEOT THRILLER
EDITIONS : RAGEOT

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s