ALICE AU PAYS DES SINGES : LIVRE 2

alice-pays-singes-livre-2-keramidas-teboAprès être passé chez les singes, Alice se croyait de retour chez elle. Malheureusement, elle atterrit au pays de nulle part, l’antre du capitaine Crochet. Celui-ci a réussi à capturer Peter Pan, mais ses noirs desseins vont être compromis par Alice… Qui veut toujours rentrer chez elle.

Le premier tome d’Alice au Pays des Singes était une parodie de plusieurs contes. Il se finissait sur Alice qui débarque chez le capitaine Crochet. ce livre se suffisait à lui-même. Les auteurs ont pris le risque de faire une suite.
Tebo exploite de nouveau les personnages de contes. Vous pensiez connaître l’oeuvre de Lewis Carroll, James Mattew Barrie ou d’Edgar Rice Burrough ? Détrompez-vous. En les confrontant tous ensemble on s’aperçoit qu’ils sont restés des enfants, au point de « se chamailler comme des filles » dixit Alice. Heureusement qu’elle est là pour mettre un peu d’ordre. Sans elle, les différents problèmes rencontrés (une potion magique, un kraken et Mère Nature) auraient eu raison des personnages, mais Alice (comme Marie Frisson) ne se laisse pas faire. Si son apparente innocence enfantine ne fonctionne pas, place à la psychologie féminine (revue par Tebo) et personne ne peut y résister. Quant au reste des personnages, on redécouvre avec plaisir le singe et le tigre. Bien que maître (contesté) de la jungle, celui-ci a quelques faiblesses qui vont empêtrer nos héros. Si Peter Pan se rapproche de son personnage originel, le capitaine Crochet ne sait pas vraiment se comporter face à Alice. Gentillesses et Méchancetés ne seront d’aucunes utilités !
Quant à Nicolas Keramidas, son trait rond explose les cadres de la page (double-page, pleine page) et explore les différentes possibilités de lecture. Des prouesses techniques qui jouent avec notre lecture, sans la gêner. Les différents design des personnages sont soignés, qu’ils soient monstres ou héros. Quant à Dame Nature, on ne l’a jamais vue aussi envahissante ! Si tout ce monde est bien visible, c’est aussi par les couleurs de Lyse Tarquin et Florence Torta. On ressent les différents décors (jungle, océan, etc), les personnages sont bien identifiés.

Prouesse technique et narrative, le deuxième livre d’Alice au Pays des Singes est une réussite. Petits et grands lecteurs y trouveront leurs contes/comptes. Vivement le 3ème ?

ALICE AU PAYS DES SINGES LIVRE 2
AUTEUR : TEBO
DESSINATEUR : KERAMIDAS
COLORISTES : LYSE TARQUIN/FLORENCE TORTA
COLLECTION : HUMOUR BD
EDITIONS : GLENAT

Lire la chronique du livre 1

Publicités

Un commentaire sur “ALICE AU PAYS DES SINGES : LIVRE 2

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s