LA REVUE DESSINEE#01

lrdEn janvier 2012, 5 auteurs et un journaliste annoncent un projet original. Allier numérique et papier, bande dessinée et reportage, presse et librairie. La Revue Dessinée naît. Septembre 2013, « le bébé » est dans les mains des lecteurs.

Quand la rédaction de La Revue Dessinée annonçait son sommaire : « On trouvera dans la revue aussi bien des chroniques régulières, des récits courts de 20/30/40 pages et des récits à suivre »,  » Pour ses créateurs, ce sera une revue d’information qui va utiliser le langage de la bande dessinée. Bien qu’exigeant, le magazine est ouvert à tout style graphique, mais il faut que le trait soutienne le fond, y compris dans l’humour. ». Qui aurait penser que la revue ressemblerait exactement à ce qui a été dit ? Certainement pas moi.

De moyen format (186 x 242 mm), l’ouvrage est copieux : 230 pages ! Malgré les différences de style, de case, de lettrage, la revue se lit agréablement. Quant au contenu, il est varié ! Ces dernières années, la bande dessinée de reportage a fait une percée, mais si les sujets sont passionnants, on y voit souvent le mauvais côté de l’humanité. Pour les créateurs de La Revue Dessinée, il n’était pas question que les lecteurs aient une dépression nerveuse après avoir refermé l’ouvrage. Ils ont fait mieux que ça. Cette revue d’information touche à tout ! Si les reportages sont présents, plusieurs chroniques viennent s’immiscer dans ce premier numéro. De la musique, de l’anticipation, de l’informatique, du sport, de l’économie, des livres à lire, etc. On s’étonne presque de ne pas trouver la rubrique « courrier du coeur ». De l’histoire absurde à l’information évidente (mais qu’on ne voulait pas voir); du voyage au quotidien le plus banal, on retrouve tout cela dans ce premier numéro.

Les reportages offrent différentes longueurs (de 15 à 40 pages) et nous ouvrent sur le monde. Pour les lecteurs les plus curieux (ou technophile), une rubrique  » en savoir plus » est mise à disposition à chaque fin d’histoire. On y trouve diverses informations permettant de creuser le sujet.

En fermant ce premier numéro de La Revue Dessinée, j’ai envie d’écrire « mâtin, quel journal », mais la formule est déjà prise. Les auteurs devenus éditeurs ont réussi un pari : sortir un premier numéro papier d’une revue d’information, en bande dessinée. N’oublions pas aussi que le modèle économique proposé est intéressant pour tous les protagonistes. Ce serait dommage de passer à côté d’une belle initiative.

LA REVUE DESSINEE #1
AUTEURS : COLLECTIF
EDITIONS : LRD

Publicités

Un commentaire sur “LA REVUE DESSINEE#01

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s